1. Projet " SAVASAVA "

 

L’objectif principal de ce premier projet est de mobiliser, d’informer, de former et d’accompagner en termes de gestion et outils, les associations existantes de la région de SAVA à Madagascar pour qu’elles puissent générer plus de ressource financière tout en préservant la nature.

Contexte

A Madagascar, on assiste de plus en plus à une compaction du sol. Elle se produit suite aux coupes d’arbres pour en faire de bois de chauffe et du charbon rendant l’érosion inquiétante et les terres plus sèches. Une situation aggravée avec la croissance démographique.

Le climat varie avec de longue saison sèche et des pluies agressives et insuffisantes durant la période pluvieuse. Ce qui appauvrit de plus en plus la population.

Ainsi l’initiative de la fabrication de charbon biologique est avancée comme alternative. Les femmes et les jeunes seront privilégiés dans ce projet car ils se chargent tous les jours de la collecte des bois et les activités aux champs. Ils ont donc un rôle important dans la préservation des environnements et la lutte contre le changement climatique car ce sont eux qui assurent la survie de leur famille par l’agriculture.

Présentation du projet

“SAVASAVA” (SAribao VAhaolana dans la région SAVA

qui signifie Charbon solution dans la région de SAVA

permettra aux bénéficiaires d’améliorer leur niveau de vie quotidienne. Il les engage dans la lutte de diminuer la coupe des arbres et dans la préservation des terres par le changement de pratiques quotidiennes en utilisant le charbon écologique.

Le projet sera effectué dans la Région SAVA, pratiqué dans le district de Sambava et son environnement, là où il y a encore beaucoup d’arbres à protéger contre la coupe pour le chauffage.

Toutes les activités seront réalisées avec les paysans de plusieurs  commune et quelques ménages vulnérables, qui verront ainsi leur économie améliorée, mais également pour qu’ils assimilent les principes, et puissent répliquer les actions sur d’autres terrains.

La commune rurale  où sera implantation ce projet, bénéficiera de toutes les activités mises en place.

Les autres communes rurales voisines ne peuvent bénéficier que des formations, la réussite de ce projet permet d’avoir d’autres appels à projet avec un financement plus grand, afin de vulgariser le modèle crée et de copier ce modèle dans d’autres communes.

Formation en Charbon vert

Un formateur sur la bonne pratique de fabrication de charbon vert sera mis à la disposition de la population.

Grâce aux déchets récupérés, nous allons fabriquer de charbon vert, sans bruler ni couper les arbres.

L’avantage de ce charbon biologique est que : 

– Il ne fume pas,

– Il est moins cher,

– Il dure plus longtemps

– Il a un temps de fabrication rapide, jusqu’à 10 tonnes par jour

– Il ne nuit pas l’environnement au contraire

 

Formation en compost

Grâce aux déchets récupérés nous fabriquerons aussi des composts.

Une formation sur la fabrication de compost sera mise à disposition des associations et agiculteurs participants.

Des composts seront aussi mis à la disposition des agriculteurs comme un moyen pour les à planter plus.

L’un de nos objectifs en plus de mettre en place de l’agriculture vivrière et familiale est de planter à long terme des arbres frutiers et non frutiers.

Formation en pépinière

Afin de restaurer l’écosystème,  nous aimerons mettre en place une technique d’agroforesterie

Cette pépinière permet non seulement de couvrir le sol par des arbres comestibles ou non, mais aussi de préparer à la plantation des produits exportables autre que la vanille, dans cette région ou tout produit exotic pousse, ce dernier sera mis en place lors de notre 2ème projet selon les besoins internationaux.